Apprendre à goûter un café à la maison

Vous voulez goûter le café comme un vrai spécialiste du café ? C’est facile à faire à la maison ! Nous vous expliquons ci-dessous les étapes simples à suivre pour organiser à la maison « le cupping du café ».

De quoi avez-vous besoin pour le cupping?

  • Des grains de café frais ou du café fraîchement moulu
  • De l’eau pure
  • Un Petit bol (200 ml)
  • 2 cuillères à coupe
  • Une bouilloire
  • Un timer
  • Une balance élerctronique
  • Un moulin (pour les grains de café)

Quand allez-vous faire le cupping ?

La dégustation du café se fait de préférence 2 à 3 heures après le réveil, lorsque vos sens sont les plus aiguisés. Veillez à ne pas commencer à goûter immédiatement après avoir mangé, bu ou vous être brossé les dents. Cherchez un endroit où règne un silence complet, où il n’y a pas de distractions et où il n’y a pas d’odeurs de parfum, d’après-rasage ou de fumée.

Comment allez-vous faire le cupping ?

Pendant le cupping , vous prendrez le temps de sentir et de goûter le café de différentes manières. À l’aide de la roue à café ci-dessous, vous pourrez identifier et nommer les saveurs et les arômes que vous allez découvrir pendant le processus de dégustation. Vous trouverez également un formulaire pour noter vos conclusions et donner une note au café. Bonne chance !

Étape 1 : évaluer l’arôme

Remplissez un bol avec 11 gr de café moulu (aussi frais que possible). De nombreuses odeurs remonteront déjà à la surface. Evaluez l’arôme du café sec dans les 15 minutes qui suivent. Que sentez-vous ? Herbes, caramel, beurre, noix, fleurs, agrumes, … Pour vous aider à nommer les arômes, vous pouvez utiliser la roue à café.

Étape 2 : ajouter l’eau

Versez délicatement 200 ml d’eau chaude (environ 93°C) sur le café moulu dans un mouvement circulaire. Laissez le café infuser pendant 3 à 4 minutes. Le marc de café remonte à la surface et forme une sorte de croûte.

Étape 3 : cassez la croûte

Cassez la croûte en la repoussant à l’aide d’une cuillère. Le marc de café va maintenant couler au fond. En cassant la croûte, vous pouvez à nouveau respirer les arômes qui se libèrent.

Étape 4 : écrémez le café

Après environ 10 minutes, le café aura refroidi à une température idéale de 71°c pour commencer la dégustation.

À l’aide de deux cuillères, retirez la mousse supérieure et le marc de café restant : c’est ce qu’on appelle « l’écrémage ». Rincez les cuillères.

Étape 5 : dégustez le café

Prenez un peu de café dans votre cuillère, portez-la à votre bouche et aspirer le café en prenant de l’air. L’air fera ressortir toutes les saveurs. Maintenant, laissez le café rouler dans votre bouche. Tout comme pour le vin, vous pouvez recracher le café après la dégustation.

CONSEIL : Si vous allez déguster plusieurs types de café, rincez votre cuillère à l’eau chaude entre les dégustations.

Que jugez-vous lors du cupping ?

Le goût

Si vous regardez la roue du café, vous pouvez voir qu’il y a beaucoup de goûts différents dans le café. Cela va bien au-delà des principales saveurs telles que le sucré, le salé, l’acidité et l’amertume. Il existe également un large éventail d’arômes qui déterminent également le goût, comme par exemple l’odeur du chocolat, des noix, des agrumes, des épices, …

Le moka Bruynooghe convient parfaitement à ceux qui aiment une saveur puissante et prononcée. Un mélange épicé avec l’amertume subtile du chocolat noir et des épices.

L’acidité

L’acidité donne au café de la douceur, de la vivacité et un caractère fruité ou acide. Il existe différents types d’acidité : de l’acide citrique (citron), de l’acide malique (pomme) à l’acide phosphorique (cola) et à l’acide acétique (vinaigre). Une acidité intense, dominante et désagréable (goût rance) désigne un café de qualité médiocre.

Le Bruynooghe Décaféiné est un bon exemple de café acide doux et fruité, aux notes florales et suffisamment corsé. Un café idéal pour les personnes sensibles à la caféine, disponible en grains et moulu.

Le corps

La sensation du café dans la bouche, aussi appelée « viscosité ». Le café a-t-il beaucoup de corps ? Vous pouvez ensuite comparer sa texture avec celle du sirop. Un café avec peu de corps donne la sensation d’avoir de l’eau dans la bouche. On dit alors du café qu’il est plat et lisse.

Les grains extra supérieur Bruynooghe ont beaucoup de corps et un arrière-goût ferme. C’est le résultat d’un degré de torréfaction plus élevé et des variétés de café soigneusement sélectionnées dans le mélange. Hautement recommandé !

L’arrière-goût

L’arrière-goût est le souvenir d’un café que vous pouvez encore percevoir dans votre bouche après l’avoir avalé ou recraché. L’arrière-goût peut être court ou persistant. Non seulement la durée de l’arrière-goût est importante, mais aussi sa qualité.

Le Bruynooghe Extra Superior est un café doux et corsé qui, grâce à un degré de torréfaction plus élevé, a un arrière-goût épicé et plus long. Ce café contient des notes de cacahuètes et de noix et est accompagné d’un subtil acide d’agrumes.

La balance

La balance est l’équilibre harmonieux entre la saveur, l’arrière-goût, le corps et l’acidité. Dans quelle mesure ces facteurs s’imbriquent-ils les uns dans les autres ?

Besoin d’un peu d’aide ? Regardez cette vidéo sur la dégustation de café sur notre chaîne YouTube Bruynooghe.

partagez sur

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus de café Brunooghe